Un journal
En publiant en 1903 le premier numéro du Moniteur des Travaux publics, l’imprimeur Louis Dubois crée les bases d’une relation entre acteurs du secteur de la construction. L’objectif du journal est d’apporter des informations utiles aux professionnels, son évolution est le reflet du secteur de la construction.

• 1968 :
Ouverture de la première librairie du Moniteur, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris

• 1945 :
Lancement de la revue « l’Actualité Juridique » (revendue en 2000)

• 1936 :
La revue s’intitule désormais Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment

• 1931 :
Parution du premier livre sous la marque Le Moniteur

• 1908 :
La revue obtient le droit de publier des annonces judiciaires et légales

• 1903 :
Naissance de la revue « Le Moniteur des travaux publics » destinée à informer sur les métiers et les nouvelles réglementations des travaux publics.